À propos...‎ > ‎

Histoire

La musique fait depuis longtemps partie des traditions des marins et du monde maritime. Dès le XVIIIe siècle, des « shantymen » entamaient à bord des navires des chansons aux thèmes maritimes, dont les membres d’équipage reprenaient les refrains pendant qu’ils manoeuvraient les cordages. L’historique des musiques navales sur la côte ouest remonte aux années 1920; diverses musiques offraient alors un soutien musical au NCSM NADEN durant la période de l’entre-deux-guerres, et jouaient lors des défilés à la base, des processions religieuses mensuelles et des parades publiques dans les rues d’Esquimalt, de Victoria et de Vancouver.

La Musique Naden, 1950
Durant la Seconde Guerre mondiale, la Marine royale canadienne comptait 18 musiques, dont trois qui servaient à bord de navires. L’une de ces musiques embarquées était la Musique du NCSM NADEN, formée en août 1940, et qui fut vite reconnue comme l’une des meilleures musiques de la Marine. Le rôle des musiques durant la Seconde Guerre mondiale consistait à maintenir le moral des civils et des troupes grâce à des concerts, des danses et des centaines de prestations à la radio. Elles aidaient aussi le gouvernement à financer l’effort de guerre dans le cadre d’innombrables campagnes des obligations de la Victoire. La fin de la guerre a entraîné la démobilisation et le démantèlement des musiques de la Marine – à l’exception de la Musique Naden.

Pendant les décennies qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale, la Musique Naden a continué de représenter les Forces canadiennes partout en Colombie-Britannique et au Canada; elle a reçu des éloges pour ses prestations lors d’événements tels que la Pacific National Exhibition et le match de la Coupe Grey à Vancouver, les régates de Kelowna, les Klondike Days d’Edmonton et le Stampede de Calgary. Par ses voyages à l’étranger, la Musique Naden est devenue une ambassadrice du Canada grâce à des prestations lors d’événements aussi divers que l’Expo 70 à Osaka, au Japon et la visite en 1972 du Provider et de la 2e Escadre canadienne de destroyers aux Fidji, en Nouvelle-Zélande et en Australie. En 1991, la Musique a accompagné la 2e Escadre canadienne de destroyers lors de sa visite historique à Vladivostok, en Russie; il s’agissait de la première fois que ce port était ouvert à des navires étrangers.

Le budget fédéral de 1994 a entraîné le démantèlement de cinq des neufs musiques militaires de la Force régulière, dont la Musique Naden. Cinquante quatre années de tradition prirent fin lors d’un concert à la MacPherson Playhouse de Victoria, le 6 juin 1994; le lendemain, la Musique défilait hors de l’Arsenal pour la dernière fois.

De 1994 à 1997, la Musique du NCSM MALAHAT, formée de neuf musiciens de la Force régulière et de réservistes, a travaillé fort pour combler le vide, en offrant son soutien musical au Commandement des Forces maritimes du Pacifique.

En juin 1997, le ministre de la Défense annonçait une restructuration de la branche de la musique, ainsi que la création de deux nouvelles musiques à Victoria et à Edmonton. La Musique des Forces maritimes du Pacifique a alors été mise sur pied, ramenant ainsi sur la côte ouest une musique de la Force régulière à temps plein. Peu après, on a recommencé à utiliser le nom « Musique Naden des Forces maritimes du Pacifique ». En 2000, la Musique a réuni ses anciens membres pour les célébrations de son 60e anniversaire, qui ont permis de souligner de belle façon sa renaissance et la poursuite de ses traditions.

Aujourd’hui, la Musique Naden continue de représenter les Forces maritimes du Pacifique au Canada et partout dans le monde. Grâce aux concerts qu’elle donne dans les écoles et à son travail auprès des organisations de cadets, la Musique appuie les bureaux de recrutement des Forces canadiennes dans leurs efforts visant à rejoindre les jeunes Canadiens. Elle participe aux efforts de financement d’organismes à but non lucratif tels que la campagne de jouets de Noël de l’Armée du Salut, les activités du Centre de ressources pour les familles des militaires et la campagne Centraide.

La Musique Naden a ajouté une touche navale à des événements tels que la Sonnerie de la retraite à Ottawa, le Festival international de musiques militaires de Québec et la visite de Sa Majesté la reine Elizabeth au Canada en 2002. En juin 2004, la Musique Naden s’est rendue en Normandie, en France, pour prendre part aux cérémonies du 60e anniversaire du Jour J.